J’aime et j’assume enfin mon thème pour 2015

AIMERÀ chaque année, je choisis un mot ou un thème pour donner le ton à mon année. Le mot ou la phrase me vient habituellement très facilement.

Cette fois aussi, ce fût le cas mais j’avais de la difficulté à l’assumer. Mon thème est « Aimer » et je trouvais ça trop facile. Ça ne se pouvait pas que ce soit juste ça. Et pourtant, à chaque fois que quelqu’un faisait allusion à son thème, je pensais au mien et je n’osais pas le dire. J’avais peur d’avoir l’air « quétaine » ou que l’on pense que j’ai choisi ce thème par paresse.

C’est lorsque j’ai cessé de penser aux autres et à leur jugement ou à leur regard sur moi que j’ai réalisé que oui, mon thème peut être sous le signe de l’amour, car cette année j’ai décidé de m’aimer encore plus, d’aimer ma famille, mes amis, mes clients, mes collègues et mon équipe avec chaque fibre de mon être parce que pour moi, c’est ce qui compte le plus.

J’ai décidé que l’amour sera mon baromètre, mon outil de référence lorsque j’ai une décision à prendre, ou un geste à poser.

L’amour pour les autres se manifestera par l’écoute active, en laissant de côté mon ego pour vraiment ENTENDRE ce qu’on me dit. Ce sera aussi par mon silence lorsque j’ai parfois envie de répliquer de façon cinglante. Ce sera aussi de faire preuve de patience et encourager l’autonomie chez les membres de mon équipe. Elles sont toutes tellement merveilleuses. Elles n’ont pas besoin que je les couve ou que je leur dicte continuellement ce qu’elles doivent faire.

Cette année, je serai aussi douce avec moi qu’avec les autres et je me concentrerai sur ce que j’aime ainsi que sur ceux que j’aime et qui m’aiment.

Alors, qui m’aime me suive…

Et vous, quel est votre thème pour cette année?

2 réponses à J’aime et j’assume enfin mon thème pour 2015

  • marianna dit :

    Bonjour en ce moment je me suis promise de penser toujours « l’instant » présent. Le passé est le passé, je l’ai acquis, mais avant j’avais trop tendance à penser au futur, et c’est avec la mort de ma meilleure amie que j’ai eu ce déclic et comme étant de nature anxieuse j’alimentais mon angoisse avec mes rêves futurs. Alors je suis dans l’instant présent. Merci d’avoir pu m’exprimer.

    • Danielle dit :

      Bonjour Marianna,

      Merci beaucoup d’avoir partagé. C’est une sage décision que de vivre l’instant présent et de savourer chaque instant.
      Le futur peut être aussi intéressant quand on planifie des projets avec l’anticipation joyeuse de leur réalisation, comme lorsqu’on planifie des vacances.

      Que la paix vous accompagne.

      Chaleureusement,

      Danielle