Comment combattre le surmenage ?

Le surmenage peut toucher n’importe qui, même si l’on réussit à bien organiser ses semaines, il suffit d’un accident ou d’un concours de circonstances… En général, les signes avant-coureurs sont (liste non exhaustive) :

  • Dépression
  • Colère
  • Frustration

Si c’est votre cas, il est important de prendre certaines mesures pour surmonter le surmenage avant qu’il y ait des répercussions négatives.

Voici différentes méthodes qui vous aideront. :

  • Mettez de côté, pendant une certaine période, toutes les tâches qui ne sont pas importantes. Vous pouvez aussi essayer de les faire réaliser par vos proches.
  • Sur le plan physique. Essayez de retrouver une bonne nuit de sommeil en vous couchant plus tôt. Mangez plus équilibré pour vous apporter toutes les vitamines indispensables pendant une journée de travail. Faites de l’exercice pour vous libérer l’esprit.
  • Occupez-vous de vous. Essayez de prendre un peu de temps chaque semaine pour réaliser des tâches que vous appréciez. C’est idéal pour se motiver.
  • Parlez avec vos proches qui pourront vous aider (comme je vous l’ai indiqué dans le premier point). Ils pourront ainsi vous donner des solutions ou tout simplement vous motiver à persévérer.
  • Après quelques semaines, faites le point pour voir si la situation s’est améliorée. Cela ne peut pas changer du jour au lendemain, mais si vous restez motivé, vous pourrez modifier progressivement vos habitudes afin de retrouver une vie plus saine.

Des fois, il suffit de faire un petit changement pour que la situation s’améliore. Par exemple, déléguer certaines tâches pour vous permettre de prendre du temps pour vous et faire ce que vous aimez.

Vous pourrez ainsi vous libérer l’esprit et repartir de plus belle la journée suivante.

Dans tous les cas, il est important de pendre du recul pour essayer de découvrir ce qui a pu entraîner ce surmenage et tout faire pour y remédier. L’aide d’un professionnel de la santé peut être nécessaire. N’hésitez pas à consulter.

Parfois, il peut être dû à un changement que l’on vient d’effectuer dans sa vie ou par une cause extérieure. Si c’est le cas, vous devez discuter et ne pas vous replier sur vous-même, ceci ne fera qu’aggraver la situation.